Ir a la página de inicio    
 
 
 
 

Visitez Takiwasi


Le Centre Takiwasi reçoit les visiteurs de tous horizons. Il est souhaité que ceux-ci annoncent leur passage au préalable afin d'éviter de perturber les activités programmées avec les toxicomanes résidents permanents et de s'assurer de la disponibilité du personnel.

Le Centre Takiwasi offre accès à :

  • son fonds documentaire sur les médecines traditionnelles
  • l'infrastructure du Centre : parc de 2 hectares, lieu de résidence des patients toxicomanes, laboratoire de transformation des plantes médicinales amazoniennes, locaux en matériel local : salle de méditation-yoga, chapelle, salles de soins (malocas)
  • jardin botanique: culture de plantes médicinales amazoniennes
  • boutique: artisanat local, souvenirs, vente de livres et documents audio-visuels, produits naturels (plantes médicinales et cosmétiques amazoniennes)
  • a réserve botanique (50 hectares situés à 1 heure et demie de marche dans la forêt, mirador d'observation de la canopée et des papillons, visite possible de la réserve biologique du Centre Urku Icono de vinculo externo , itué à mi-chemin: élevage de papillons, spécimens de mammifères amazoniens)

Les personnes qui désirent simplement visiter les lieux et/ou avoir un entretien peuvent s'annoncer quelques jours auparavant pour prendre rendez-vous.

Il est possible de recevoir des groupes avec un programme spécifique (causerie-conférence) sur demande préalable.


Conduite

La présence au Centre suppose une certaine conduite qui prenne en compte les spécificités du genre de patients résidents aussi bien que les exigences de leur processus thérapeutique et des règles exigées par l'ingestion de plantes médicinales (abstinence sexuelle, contrôle alimentaire, règles relationnelles, etc.). Il est donc demandé au stagiaire:

  • de respecter les règles de fonctionnement du Centre (règlement fourni à l'arrivée) et en particulier tout ce qui concerne les relations avec les patients toxicomanes en résidence.
  • d'assumer une conduite décente aussi bien au-dedans qu'en dehors du Centre durant son séjour, avec le respect de la législation et de la culture péruviennes, la défense des intérêts de l'institution et de son image de marque.
  • de ne pas consommer de stupéfiants y inclus la marijuana (le tabac et l'alcool sont proscrits dans le Centre mais tolérés en-dehors)
  • de n'avoir aucun échange matériel avec les patients sans autorisation préalable des thérapeutes (argent, lettres, vêtements, nourriture, cadeaux, etc.).
  • de garder une certaine "distance thérapeutique" à leur égard, ce qui n'exclue point la cordialité, au contraire
  • respecter les résidents dans leur personne et leur processus thérapeutique
  • de ne pas "stationner" au Centre,être capable d'assumer une autonomie de vie au Pérou en dehors des horaires de travail accordés